Notre sélection

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Ailleurs

Sitaudis.fr : Revue off

Olivier Vossot, Personne ne s'éloigne par Stéphane Lambion 28/09/2021

Tournures de l'utopie, Boris Wolowiec par Christophe Stolowicki 27/09/2021

Étienne Faure, Et puis prendre l'air (2) par Jean-François Puff 25/09/2021

du9 : L'autre bande dessinée

Lectures et événements

L'Europe est-elle à la croisée des chemins ?

À l’invitation du Centre Marc Bloch et de la Freie Universität Berlin


Une demi-journée de débats sur la question de la ratification du Traité constitutionnel en France et en l'Allemagne

Le vendredi 20 mai 2005 de 13h30 à 21h30
à l'Europäische Kommission - Vertretung in Deutschland
(Konferenzsaal)
Unter den Linden 78
10117 Berlin


Le 29 mai prochain, les Français sont appelés à voter sur la ratification par la France du Traité constitutionnel de l'Union Européenne. Les instituts de sondage pronostiquent un résultat serré. Si les Français refusent la ratification de la constitution, cela signifie-t-il la fin de l'Union Européenne actuelle ?

Après une esquisse historique des projets antérieurs de constitution européenne, les contributions tourneront autour de l'impact et de l'arrière-fond imaginaire du traité constitutionnel, les formes différentes de sa ratification réalisées en France et en Allemagne, et les conséquences d'un "non" français.

Ces échanges seront conclus par une table ronde à laquelle des chercheurs et experts des deux pays discuteront la question centrale du "oui" ou "non".

Entrée libre, traduction simultanée en français et en allemand

Table de présentation-vente par la librairie Zadig d’une sélection de titres destinés à éclairer les enjeux de ce traité dans l’actualité du débat français

Le Pont de Ran-Mositar

Le Pont de Ran-Mositar
Une lecture de " Le Pont de Ran-Mositar "
(à paraître aux éditions Albin Michel en septembre 2005)
de et par Franck Pavloff


Le samedi 28 mai 2005 à 17h30 (sur inscription)
Participation 2,50 €, étudiants 1,50 €

Schwara, un bûcheron, descend vers un port où se côtoient réfugiés, trafiquants et même touristes. L’après guerre civile brouille les cartes. Que cherche cet homme, un ami, un ennemi ? Tout est si confus, les bourreaux se cachent, les victimes crient vengeance. Après bien des étapes, Schwara arrive à la ville de Ran-Mositar où se sont déchirés chrétiens et musulmans. Il peut aider à reconstruire le pont détruit, symbole de l’entente passée. Dans le chantier, une femme Irini, et ses amies, essayent d’oublier. Jusqu’au jour où elles croisent l’homme.

Le pont sera reconstruit mais Schwara et Irini y perdront leurs enfants. Est-ce le prix à payer pour que renaisse l’espoir ?


Franck Pavloff, de nationalités française et bulgare, a longuement parcouru l’Afrique et l’Asie pour y soutenir des projets de développement communautaire. C’est un spécialiste reconnu de la psychologie et du droit international des enfants. Il vit la plupart du temps à Grenoble, mais on l’a aperçu dernièrement à Maputo, Rio, Lomé, Montréal, Barcelone… Directeur de collection chez Albin Michel Jeunesse, il est romancier, nouvelliste, poète, photographe. Sa nouvelle "Matin brun” a été tirée à 1 million d’exemplaires et traduite en quinze langues.

Lecture en français et en allemand organisée en partenariat avec
l'Institut de Berlin-Brandebourg pour la coopération franco-allemande en Europe (BBi) de Genshagen.


woistdergarten? - Autour de Zadig, la constellation s’agrandit, et cet été, c’est du jardin que l’on regardera les étoiles…

Plus d’informations concernant le Jardin du livre Zadig
dans la rubrique "Ceux du jardin"

Vous avez le droit d’être de mauvaise humeur, mais prévenez les autres !

Vous avez le droit d’être de mauvaise humeur, mais prévenez les autres !

Une lecture de "Vous avez le droit d’être de mauvaise humeur, mais prévenez les autres !"
(Le Diable Vauvert, 2005)
de et par
Céline Robinet

le samedi 23 avril 2005 à 17h30 sur réservation
Participation 2,50 €, étudiants 1,50 €

Pour son premier recueil de nouvelles, Céline Robinet ouvre les vannes et laisse déferler le flot des mots. La jeune Française berlinoise tord sa langue natale et, à travers ses pirouettes linguistiques, remet en question son identité sexuelle, son rapport au corps et au monde qui l’entoure. Son univers gronde, éructe, son verbe jaillit. Tour à tour mangeuse d’hommes ou de peinture, pédale de vélo, pourchasseuse de dame pipi, elle n’hésite pas à donner libre cours, toujours avec humour, à son imagination la plus débridée, et à ses humeurs les plus folles. Les mots, elle ne les mâche pas, elle les crache, les éructe et les régurgite, mais toujours pour le plaisir de réinventer une langue à l’image de son propre monde, un univers fantasque, fait de « soleil de miel », où toutes les pirouettes sont permises…


Céline Robinet
est née en 1977 près de Valenciennes. Traductrice, elle vit à Berlin, écrit et joue des sketches comiques, et participe en tant que slameuse au collectif Spokenword Berlin. Elle est la seconde invitée du Jardin du livre Zadig, événement éphémère de quartier à but non lucratif.

Le Diable Vauvert est un de ces fameux éditeurs du Sud de la France dont le catalogue très international est orienté vers la jeune fiction.

Deux histoires de grands et petits monstres

Une lecture de :
Les monstres n'aiment pas la lune et de Ajdar
de Marjane Satrapi

Pour les enfants de 4 à 7 ans
Le samedi 16 avril 2005 à 16h30 sur inscription
Enfant 1,50 €, adulte 2,50 €

Avec un goûter !
Page 36/38
36

EN VITRINE

"MOÊMES" de Fabrice Hyber et Pierre Giquel

"MOÊMES" de Fabrice Hyber et Pierre Giquel

Ce livre est un livre d'artistes réalisé par deux d'artistes qui se connaissent depuis de longues années, aussi la justesse, l'émotion, l'intimité qui s'en dégage nous entraîne dans des univers indissociables. Artiste français de premier plan, Fabrice Hyber, dès les années 90, à fortement changé le contexte de l'art en France. Qui ne se souvient lors de la première Biennale de Lyon de son oeuvre Traduction, le plus gros savon du monde, sculpture monumentale en savon de Marseille, pesant 22 tonnes, 190x250x670 cm. On peut également citer Hybertmarché, 1996, installation présentée à L'Arc/musée d'Art moderne de la ville de Paris ou encore Eau dort, Eau d'or, Odor à la Biennale de Venise, 1997. Sans compter les nombreuses oeuvres exposées dans le monde entier. Autant d'oeuvres interactives qui allient peinture, sculpture, performance, la vidéo et installation de la plus pertinente des manières. Ecrivain, poète et critique d'art, Pierre Giquel (1954-2018) relate tout en allusion dans ce livre à deux voix une longue amitié, ainsi qu'une oeuvre dont il a suivi la genèse. Au passage, avec la délicatesse qui est la sienne, il crée un mot, MOÊMES, digne d'entrer dans le dictionnaire et qui défini admirablement la prose poétique et la teneur de son texte.
(éditions du Regard, 10/2018)

Lettre d’infos

Régulièrement, nous vous informons des activités et des nouveautés de la librairie.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel

tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

PHOTOS

« On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans » ?Mazen Kerbaj invite Ute Wassermann +1Inauguration de la nouvelle ZADIG le 21 septembre 2019France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2