Notre sélection

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Ailleurs

Sitaudis.fr : Revue off

Albane Prouvost, renard poirier (2) par Tristan Hordé 23/05/2022

L’Humidité, une rétrospective par François Huglo 18/05/2022

Andrea Zanzotto, Vers, dans le paysage, [ Corot ] par René Noël 18/05/2022

du9 : L'autre bande dessinée

Moteur 23/05/2022

Féminisation 20/05/2022

Création 13/05/2022

Lectures et événements

Paroles et images d'Algérie

Paroles et images d'Algérie

Nous avons le plaisir de vous présenter dans le cadre d'une manifestation organisée par l'association Yedd

« Paroles et images d'Algérie »

Une lecture-exposition de
« Chant de blé aux corbeaux » / « Deux siècles, un espace »
de et par Halima Lamine
et
« Alger, de mémoire et d'amour »
de et par Ouahiba Adjali

Lectures en français et en allemand
Le samedi 14 juillet 2007 à 18h00 dans la librairie
Entrée : 2,50 EUR/1,50 EUR
Sur réservation

Wilfried N'Sondé « Le Cœur des enfants léopards »

Wilfried N'Sondé « Le Cœur des enfants léopards »

Nous avons le plaisir de vous annoncer dans le cadre de la deuxième édition du cycle de lectures Ici Berlin

Une lecture de
« Le Cœur des enfants léopards »
de Wilfried N'Sondé
en présence de l’auteur

Le samedi 16 juin 2007 à 18h00 dans la librairie

Entrée : 2,50 EUR/1,50 EUR
Sur réservation

Wilfried N'Sondé est né en 1968 à Brazzaville et a émigré en banlieue parisienne avec sa famille en 1973. Titulaire d'une maîtrise de sciences politiques, il part à Berlin dans les années 1990 où il exerce les activités de travailleur social et de musicien de la scène afro-punk.

Remarqué par Hans-Christoph Buch pour un premier recueil de nouvelles, il fait paraître chez Actes Sud en février 2007 son premier roman, Le Cœur des enfants léopards, qui lui vaut d'être sélectionné pour le prix du roman 2007 du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo et Bamako. Il est co-signataire du Manifeste pour une « littérature-monde » en français, plaidoyer de la nouvelle génération des francophonies.

Le Cœur des enfants léopards est le récit d'une descente aux enfers ordinaire en banlieue, où un jeune Noir est incarcéré pour avoir tué un policier alors qu'il était en état d'ivresse. Une histoire d'amis et d’amours, luttant pour leur survie comme les enfants léopards de la forêt congolaise, un chant intérieur témoignant des nouveaux métissages.

« Jean-Charles Massera fait de la littérature »

« Jean-Charles Massera fait de la littérature »

Nous avons le plaisir de vous annoncer dans le cadre du cycle de lectures Ici Berlin

Une lecture d'extraits de
A cauchemar is born (éditions Verticales, 2007)
et United Emmerdements of New Order (éditions P.O.L., 2002)

de et par Jean-Charles Massera

Le samedi 2 juin 2007 à 18h00 dans la librairie
Entrée 2,50 € / Tarif réduit 1,50 €

Jean-Charles Massera est né en 1965 et vit et travaille entre Paris et Berlin. Il est l'auteur de fictions, de drames politiques, sociaux ou agricoles, de pièces radiophoniques et d'essais sur l'art et le cinéma.

Tour à tour critique d'art, écrivain, commissaire d'exposition, il est une des figures les plus singulières de la scène artistique et littéraire française. Après s’être confronté à plusieurs reprises à la scène new-yorkaise des années 1990, il publie successivement France guide de l'utilisateur (P.O.L., 1998) ; Amour, gloire et CAC 40 (P.O.L., 1999) ; United Emmerdements of New Order (P.O.L., 2002), trois textes-collages inclassables qui le démarquent à jamais des littérateurs de sa génération et dont la marque de fabrique, associée à un art du titre, lui valent un certain succès.

Après une parenthèse au début des années 2000 où il se consacre aux compétitions de vélo en semi-amateur, il fait paraître son premier recueil de nouvelles A cauchemar is born (Verticales, 2007) en mars 2007.

Parodiant les ordres du discours de notre société technocratique, qu'ils soient politiques, esthétiques, juridiques ou techniques, l'œuvre de J.-C. Massera consiste à prélever dans l'actualité extraits de lois et décrets, discours télévisés ou propagandes officielles de toute sorte, selon le principe du sampling propre aux musiques électroniques.

La lecture sera doublée d'une performance de variété internationale.

© photo de Jean-Charles Massera par C. Hélie / Gallimard

« Archipel des possibles » Revue Passage d'encres n° 27 spécial Berlin

« Archipel des possibles » Revue Passage d'encres n° 27 spécial Berlin

Le samedi 17 mars 2007 à 17h30 dans la librairie

Impromptu musical, lecture, exposition d’estampes
suivis d'un débat « Le Désir du
vide », présenté par Nil Lachkareff

Entrée : 2,50 EUR/1,50 EUR
Sur réservation

Passages d'encres est une revue d’art et de littérature de création fondée en 1996. Sa périodicité est de 3 numéros par an. Pour chaque numéro, un(e) artiste est invité(e) à réaliser une estampe originale selon la technique de son choix (lithographie, sérigraphie...). Celle-ci est encartée dans le tirage de tête collector, vendu par abonnement.

Sommaire du n° 27. Archipel des possibles – Berlin

TEXTES : Marie-France Lucas, Jacques Kindo, Mathieu Hilfiger, Vassilena Kolarva, Marie-France Grange, Joseph Julien Guglielmi, Santiago Montobbio, Pierre Drogi, Françoise Lachkareff, Volker Braun, Alain Lance, Gérard Prémel, Marion Boudier, Quantin Duclos, Daniel Fournier, Thomas Günther, Maximilian Barck (revue Herzattacke).

ILLUSTRATIONS : Alexandra Fontaine, Christiane Tricoit, Jacques Bibonne, Georges Badin, Jean-Paul Héraud, Sylvie Najosky, Laurence Brun, Patrice Mériot, Vera Dünkel.

ARTISTES INVITÉS : Sabine Jahn et Michael Würzberger (estampes).

DOSSIER : Le Désir du vide, de Nil Lachkareff, architecte paysagiste diplômé de l’École nationale du paysage (ENSP) de Versailles.


Musique : Laure Mourot (flûte traversière)
Lecture : Thomas Günther, Françoise Lachkareff et Christiane Tricoit
Modération : Nil Lachkareff, paysagiste DPLG


www.passagedencres.org

Page 29/38
29

EN VITRINE

"Aline et les hommes de guerre" de Karine Silla

"Aline et les hommes de guerre" de Karine Silla

Aline Sitoé Diatta naît en 1920, au beau milieu des forêts luxuriantes de la Casamance, dans le sud du Sénégal. Enfant déterminée, puis adolescente indépendante, solitaire et douce, elle quitte la brousse pour se rendre à Dakar afin d'y travailler comme gouvernante dans une famille de colons. C'est là qu'elle entend, pour la première fois, des voix qui lui ordonnent de rentrer chez elle pour libérer son peuple. Prônant la désobéissance civile et la non-violence, Aline appelle les Sénégalais à lutter pour leurs terres et le respect qui leur reviennent de droit. S'entourant des anciens, comme le veut la tradition diola, écoutant les conseils de son sage ami Diacamoune, la jeune femme est vite érigée en icône de la résistance, magnétique et insoumise, et est sacrée reine. Menaçant l'ordre établi et mettant à mal l'administration française, Aline, la « Jeanne d'Arc du Sénégal », devient l'ennemie à abattre, mettant, dès lors, sa jeune vie en danger. À travers Aline, Karine Silla renoue avec l'histoire de ses origines et fait entendre la musique de tout un pays grâce à son écriture aussi envoûtante et inspirante que la voix de cette femme de lutte et de cœur qui, plus jamais, ne nous quittera.
Éditions de l'Observatoire, 08/2020.

Lettre d’infos

Régulièrement, nous vous informons des activités et des nouveautés de la librairie.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel

tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

PHOTOS

« On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans » ?Mazen Kerbaj invite Ute Wassermann +1Inauguration de la nouvelle ZADIG le 21 septembre 2019France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2