Notre sélection

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Ailleurs

du9 : L'autre bande dessinée

Alogisme 22/07/2021

Fin du XXe siècle 21/07/2021

Les disparitions existent pour ceux qui les voient 21/07/2021

Sitaudis.fr : Revue off

Chino au jardin de Christian Prigent par François Huglo 27/07/2021

Arthur Rimbaud, par Roger Gilbert-Lecomte par Tristan Hordé 20/07/2021

Smog rosé de Thibault Marthouret par Christophe Stolowicki 19/07/2021

Chronique

Hommage à Claire Bretécher (1940-2020)

Par Saint Nom, la Bretèche !

 

Agrippine de Bretécher lit HeideggerMême si ce n'est rien de grave − moins grave en tout les cas que le fait qu'elle soit décédée −, sachez, gentes dames et gents damoiseaux, que l'auteure des Frustrés et d’Agrippine avait un nom que la plupart des gens ont toujours prononcé de manière gourde.

Haut les cœurs donc. Nous sommes tenus − pour rendre hommage à celle qui fut la plus géniale des poétesses du dessin populaire d’Europe et de Navarre − de crier fort en direction des cieux : Claire BREU-TÉ-CHER ! Mais oui bande de mioches masculinistes, on se concentre un peu. Car il n’y a pas d’accent aigu sur la première syllabe de son nom, crénom de Dieu.

Sonnez trompettes ! Claire Bretécher a su décrire mieux que personne les Dames du temps jadis et d’aujourd'hui en butte à leurs contradictions, mais aussi la sempiternelle déraison adolescente, ainsi que la mâle tentative d’être au monde, irréversiblement pathétique. Le tout d’une manière gouailleuse, rebelle et forte. N’en jetons plus, lisons ses livres ! Elle vient d'un trou perdu qui nous est cher, car quel qu’en soit le nom, c’est d’une très ancestrale vieille province universelle qu’elle parlait. Celle des beaux esprits libres et voyageurs, des Rabelais, Jarry et autres scolopendres aimant les grabouillis.

étoile ZADIG

EN VITRINE

"L’anomalie" d'Hervé Le Tellier - Prix Goncourt 2020

"L’anomalie" d'Hervé Le Tellier - Prix Goncourt 2020

En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte. Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai. Roman virtuose où la logique rencontre le magique, L’anomalie explore cette part de nous-mêmes qui nous échappe... Un livre dans l'air du temps et déjà culte !
(Collection Blanche, Gallimard 08/2020).

Revue de presse L'anomalie :
C'est de l’excellente littérature populaire, à la fois dans l'air du temps, intelligente et divertissante. Philippe lançon, Charlie Hebdo C’est une aventure populaire, un page-turner efficace, un best-seller imminent, mais aussi un ouvrage expérimental, ultralittéraire, un exercice de style comparable à La Vie mode d’emploi de Georges Perec. Frédéric Beigbeder, Le Figaro Magazine Thriller avec services secrets et meurtres brutaux, récit SF multifacette, roman d’histoires d’amour fin de millénaire, conte philosophique sur les failles de la technologie et les abus de la surveillance, Hervé Le Tellier nous offre un roman aussi noir que le ciel sur l’anomalie d’un monde littéralement insensé.
Michel Schneider, Le Point Très drôle, diaboliquement intelligent, L’anomalie joue avec nos certitudes pour interroger, in fine, les limites du langage et de la littérature. Une enthousiasmante expérience de pensée littéraire. Sophie Joubert, L’Humanité On est tenu en haleine et le roman, le grand, le vrai, est à son zénith. C’est le cas de le dire avec L’anomalie, qui semble tombé du ciel.  Un roman 2.0 à la fois vertigineux et facétieux où Hervé Le Tellier est à son meilleur. Jérôme Garcin, L’Obs Tout séduit dans ce roman virtuose. L’anomalie est un thriller palpitant, une œuvre littéraire envoûtante. Corinne Renou-Nativel, La Croix

Lettre d’infos

Régulièrement, nous vous informons des activités et des nouveautés de la librairie.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel

tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

PHOTOS

« On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans » ?Mazen Kerbaj invite Ute Wassermann +1Inauguration de la nouvelle ZADIG le 21 septembre 2019France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2