Notre sélection

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Ailleurs

Sitaudis.fr : Revue off

Patrick Beurard-Valdoye, Lamenta des murs par Jacques Barbaut 15/04/2024

Isabelle Eberhardt, Où l’amour alterne avec la mort  par Philippe Thireau 15/04/2024

Vers Vermersch, Thomas Dunoyer de Segonzac par Nathalie Quintane 14/04/2024

du9 : L'autre bande dessinée

Léa Murawiec 15/03/2024

Phrénologie 1905 14/03/2024

Très chouette 13/03/2024

Lectures et événements

Soirée rap et philosophie avec Kovo N’Sondé

 
Nous avons le plaisir de vous présenter


Nzambi a Mpúngu & « Spleen 22 »

Une soirée rap et philosophie avec S.R. « Kovo » N’Sondé


Le samedi 24 février 2024 à 19 h à la librairie (sur réservation)

 

 

Présentation du Tome I
Du sens originel de Nzambi a Mpúngu
(PAARI Éditeur, 2023)

 

Les sources les plus anciennes (XVe siècle) attestent du caractère central d’une entité nommée Nzambi a Mpúngu. Il y a peu de certitude sur son sens originel, si ce n’est qu’il signale autant un pouvoir souverain que l’efficience du divin. Aujourd’hui, c’est du nom de Nzambi, souvent à l’exclusion de Mpúngu, que le christianisme kôngo désigne le Dieu de la Bible. Dans les travaux abordant ce thème et dans le parler populaire, Nzambi revêt à la fois les traits d’un aïeul défunt et d’un « Être suprême » aux contours et à l’efficience imprécis. Il évoque parfois un monothéisme primordial.

L’interpénétration entre la religion kôngo ancienne et le christianisme est vieille de plus de cinq siècles. Ce texte analyse les faits religieux, non pas dans une perspective syncrétique, mais en référence à une tectonique des peuples (ou ethos) conçue comme processus d’interactions culturelles.

 

 


Photo Kovo N’Sondé - DR

 

Docteur en philosophie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et diplômé de la formation doctorale « Histoire et civilisations » du Centre d’études africaines de l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales), Steve-Régis « Kovo » N’Sondé est chercheur associé depuis 2012 aux activités du C.I.R.E.C.K (Centre International de Recherche-Éducation sur la Civilisation Koongo) basé à Brazzaville. Né dans « le 77 », au sud-est de la banlieue parisienne après l’arrivée de sa famille, très tôt engagé dans la culture hip-hop, il a contribué à des compilations (Tibet libre /Sony-Yelen) et des projets plus personnels, comme une tournée « Afro Punk Show » avec deux de ses frères de 2000 à 2004 entre Berlin, Paris et Londres.

 

La rencontre sera suivie d’une interprétation à la voix et au lamellophone de deux de ses compositions : « Spleen 22 » et « Nzila hasard (Holzwege) » en résonance avec l’artiste Natisa KA (danse, design & performance).

 


Entrées 8 € / 4,50 €
Sur réservation !

 

 

EN VITRINE

Le chat du Rabbin

Le chat du Rabbin

La série de BD culte de Joann Sfar publiée chez Dargaud en 12 volumes a été adaptée par lui-même à l’écran, rappellant à notre bon souvenir les bienfaits du multiculturalisme. Une fable philosophique à la Voltaire évoquant « des chats et des dieux » pour qui le problème n'est pas la religion, mais la façon dont on la vit. Le sépharade chat-philosophe, qui un jour dévora un perroquet et se mit à parler, nous apprend à lui seul sagesse et malice du Maghreb.

Lettre d’infos

Régulièrement, nous vous informons des activités et des nouveautés de la librairie.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel

tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

PHOTOS

« Inventaire de choses perdues » : une lecture de Judith Schalansky pour les 20 ans de ZADIG le 15/09/2023« On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans » ?Mazen Kerbaj invite Ute Wassermann +1Inauguration de la nouvelle ZADIG le 21 septembre 2019France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou