IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

La librairie

Gipsstraße 12, 10119 Berlin-Mitte

Tél +49 (0)30. 280 999 05
Fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Centre national du livre

Ouverte depuis le 15 septembre 2003, la librairie française Zadig se situe au cœur du quartier historique de Berlin Mitte. Desservie largement par les S-Bahn, U-Bahn et tramways du réseau berlinois, elle se trouve à deux pas du croisement entre la Oranienburger Strasse et la Linienstrasse, du Tacheles, de l'ancienne poste et de la Neue Synagoge.

Librairie française à vocation européenne, son nom est un clin d'œil au conte philosophique éponyme de Voltaire, écrit du temps de ses échanges privilégiés avec Frédéric II, en pleine époque des Lumières. Entre tradition et modernisme, Zadig incarne tantôt avec sérieux, tantôt avec malice, le cosmopolitisme et l'esprit humaniste de son auteur.

La librairie
Les Bananes (Fête de la Musique 2006)

La librairie

Dans un Berlin multiculturel, l'ambition de la librairie Zadig est d'incarner la diversité de la francophonie de la manière la plus exhaustive possible, en offrant un choix de qualité et, en temps réel, des nouveautés éditoriales.

Elle propose un large éventail d'ouvrages en langue française, depuis les classiques de la littérature jusqu'aux parutions les plus récentes. Les titres sont choisis selon l'actualité, avec un intérêt tout particulier pour les thématiques franco-allemandes.

La librairie a en outre pour vocation d'être un forum de rencontres et d'échanges entre les différents membres de la communauté francophone et francophile de Berlin.

Ayant à cœur de suivre de près les évolutions culturelles dans la nouvelle capitale et d'en être le relais, elle est le lieu de diverses manifestations : lectures d'auteurs de renom et d'écrivains participant à la richesse du paysage culturel et littéraire de langue française ; soirées thématiques sur un genre littéraire, une maison d'édition ; cafés-débats ; rencontres entre écrivains et éditeurs de France, d'Allemagne ou de pays francophones…

La librairie en photos

EN VITRINE

"L'ogre amoureux" de Nicolas Dumontheuil

"L'ogre amoureux" de Nicolas Dumontheuil

Par un beau matin, un renard et un ours arrivent dans une contrée inconnue qui semble accueillante. Le renard, parti à la recherche de poulaillers, est pris au piège et conduit au château du seigneur de la région, le terrifiant comte de Barback, un fameux ogre de légende. L’ogre lui propose un marché : il ne le mangera pas s’il lui trouve une femme. C’est décidé, ils partiront dès l’aube à la recherche de sa future épouse. Un long voyage commence alors. Dans la veine absurde et transgressive qui lui est chère, Nicolas Dumontheuil rend hommage aux maîtres du récit qui l'ont inspiré, que ce soit par la figure du Gargamel de Peyo ou celle des Compères de la série Sylvain et Sylvette de Jean-Louis Pesch, ces derniers inspirés du légendaire Roman de Renart. (09/2018)

 

Lettre d’infos

Régulièrement, nous vous informons des activités et des nouveautés de la librairie.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel

Gipsstraße 12, 10119 Berlin-Mitte

tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera