IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Lectures et événements

Oooh ! JONAZ

Oooh ! JONAZ

Nous avons le plaisir de vous présenter une lecture musicale pour les enfants de 5 à 12 ans de

« Oooh ! JONAZ »
(Éditions Le Square, 2013)

de et par

Kreq (auteur), Bocq (chant) et Le Zer (guitare)

Le samedi 8 mars 2014 à 16 h 30 à la librairie (sur réservation)

 

Oooh ! JONAZ de Kreq

 

Jonaz se retrouve en pleine mer, seul sur une barque et se fait avaler tout rond par une baleine. L’histoire est connue. Cependant, d’après Kreq, ça ne se serait pas forcément passé ainsi… Est-ce sans compter sur le naufrage d’un paquebot au style Art nouveau et dont l’orchestre continue à jouer encore maintenant ? Quelle joie pour Jonaz de trouver tout au fond du gosier de la baleine des camarades musiciens : il pourra donner pleine voix à sa chanson !

 

Né en 1974, Kreq a connu une enfance heureuse sans histoire, enfin, non, avec plein d’histoires ! La première fois que la chanson de Jonaz lui a été fredonnée fut sans doute à Montauban et il continua de la chanter à Bordeaux où il fut couronné Architecte en 2002. Installé depuis 2001 dans la nouvelle capitale allemande, Berlin, sous l’emprise des souvenirs de la météo marine et de Gerschwin, il y a écrit et illustré l’histoire de Jonaz.


Enfant 1,50 €, adulte 3,50 €

Avec un goûter !

« Le bleu des anges » de Manfred Flügge

« Le bleu des anges » de Manfred Flügge

Nous avons le plaisir de vous présenter une lecture de

« Le bleu des anges
Le rêve français de Heinrich Mann »

(Éditions Grasset, 2014)

de et par

Manfred Flügge

Le samedi 22 février 2014 à 19 h à la librairie (sur réservation)


Ce récit est guidé par un paradoxe dans la vie de l’écrivain Heinrich Mann : sa relation à la France fut déterminante pour ses idées littéraires et sa pensée politique, mais jusqu’en 1923 il ne la connut que par le prisme des livres et des journaux, exception faite pour Nice, sa « ville idéale ». C’est le modèle de la République française qui fit de lui un écrivain engagé et un adversaire de l’Allemagne de Guillaume II.
En 1915, au beau milieu de la Grande Guerre, il écrit un essai à la gloire d’Emile Zola, dans lequel il prédit la chute de l’Empire allemand. Mann peut être considéré comme l’un des pionniers de l’entente franco-allemande. Dans sa vie intime, Heinrich Mann évolua dans le demi-monde, celui des femmes légères, et la connaissance qu’il en avait trouva son apogée dans le mythe de l’Ange bleu (Professeur Unrat) dont il transposa la vraie histoire – un scandale survenu à Berlin – dans sa ville natale Lübeck : un professeur d’université s’était mis en ménage avec une soubrette et était apparu dans un cabaret déguisé en clown.
De Nice, Heinrich Mann fut chassé en 1940, on lui refusa la nationalité française, il fuit à pied de Cerbère à Port Bou à travers les Pyrénées avec l’aide de Varian Fry, et se retrouva à Hollywood, oublié, miséreux, veuf, esseulé. Mais il continua à croire en la France.


Manfred Flügge
DR

Manfred Flügge, auteur de nombreux livres, vit à Berlin depuis presque 40 ans. Né au Danemark, il a passé son enfance dans la Ruhr et fait des études à Münster et à Lille. Il a écrit sa thèse de doctorat sur le théâtre à Paris sous l’Occupation. De 1976 à 1990, il a enseigné la littérature et la civilisation françaises à l’Université Libre de Berlin-Ouest. C’est dans ce cadre qu’il a invité Stéphane Hessel à Berlin en 1987. Nouant une forte amitié avec ce dernier, il participa au tournage du film Le diplomate en 1995 et est l’auteur de la biographie de référence Stéphane Hessel – Portrait d’un rebelle heureux (Autrement, 2012). Il a écrit des biographies, des romans, des contes radiophoniques pour enfants, mais aussi des pièces de théâtre en français, et la pièce bilingue L’Allemand sans peine. Critique littéraire dans les presses allemande et française, il a traduit des auteurs français comme Dominique Fernandez, Emmanuel Moses, Pierre Mertens. L’essentiel de son travail est consacré aux vies d’artistes émigrés en France et en Californie et, depuis des années, il s’est engagé pour la conservation de la mémoire des artistes et écrivains qui choisirent Sanary-sur-Mer comme lieu d’asile.


Entrée : 3,50 € (tarif réduit 2,50 €)
Sur réservation

« Cœur chronique » de Éric Sarner

« Cœur chronique » de Éric Sarner

Nous avons le plaisir de vous présenter, en collaboration avec le Bureau du livre de l'Ambassade de France, une lecture-récital de

« Cœur chronique »
(Le Castor astral, 2013)

de et par
Éric Sarner

en compagnie de
Riccardo Del Fra
à la contrebasse

Le samedi 14 décembre 2013 à 19 h à la librairie (sur réservation)


Recensement d’événements, noms de lieux, de personnes, d’œuvres et de mots qui, à tel ou tel moment, ont trouvé chez lui un écho émotionnel, retranscrit en vers ou en prose, Cœur chronique exprime, du début à la fin, ce qui nous tient : nos émotions et ce qui souvent les accompagnent, nos interrogations, auquel le travail du poète est de tendre parole. D’y tendre...

 

étoile

 

Poète et documentariste, Éric Sarner vit à Berlin depuis le printemps 2012. Il est aussi l’auteur de récits de voyages comme La Passe du vent (Payot), Sur la Route 66, petites fictions d’Amérique (Hoebeke) et Un voyage en Algéries (Plon, 2012), ainsi que de recueils de poèmes dont Éblouissements de Chet Baker (La Passe du vent, 2010 ), Et comme emportés, on demeure (Dumerchez, 2008) et Ballade de Frankie (Le Castor Astral 2011).

 

Éric Sarner  en compagnie de Riccardo Del Fra à la contrebasse

 

Riccardo Del Fra, né à Rome en 1956, commence sa carrière dans l’orchestre de la RAI puis contribue à plusieurs enregistrements de musiques de films, dont ceux de Federico Fellini, et collabore avec Ennio Morricone. Il accompagne certains jazzmen américains dont Art Farmer, Dizzy Gillespie, Tommy Flanagan, puis, à partir de 1979, Chet Baker, aussi bien lors de ses tournées internationales que de sessions d’enregistrements ou des prestations radiophoniques ou télévisuelles.  Récompensé par le Grand Prix FNAC 1989, il reçoit également le prix de l’Académie du Jazz en 1994, le Djangodor du musicien confirmé en 2006 et le prix du musicien européen de l’Académie du Jazz en 2008. En 2009, il crée des pièces à la Cité de la Musique à Paris sous la direction de Susanna Mälkki. En 2011, il compose « My Chet, my Song » en hommage à Chet Baker lors du festival Jazz in Marciac et l’a re-présenté en octobre 2013 au club A-Trane à Berlin, ainsi que dans plusieurs villes d’Allemagne.


Entrée : 3,50 € (tarif réduit 2,50 €)
Sur réservation

Trois contes sur les chemins de l’hiver

Trois contes sur les chemins de l’hiver

Nous avons le plaisir de vous présenter

Trois contes sur les chemins de l’hiver

proposés par

Mary Bé, conteuse :



L’Étonnant Voyage d’un flocon de neige
de Bernadette

Le Bonhomme de pain d’épice
et
La Moufle
de Jim Aylesworth

ainsi que l’histoire du Bon Père Nicolas...

 

(pour les enfants à partir de 6 ans)

Le samedi 7 décembre 2013 à 16 h 30 à la librairie
(sur inscription)


Enfant 1,50 €, adulte 3,50 €

Avec un goûter !

Page 8/33
8

EN VITRINE

"Culottées 2" de Pénélope Bagieu

"Culottées 2" de Pénélope Bagieu

Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d'investigation au XIXe siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde... Les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera