IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

IDÉES CADEAUX / Beaux-livres

Serge Gainsbourg - Le génie sinon rien

Serge Gainsbourg - Le génie sinon rien

de Christophe Marchand-Kiss, Laurent Balandras (Préfacier)
Éditions Textuel, 2015
35,00 €

Pousser l’artiste dans ses retranchements, en se méfiant de la mythologie, débusquer les enchevêtrements de la biographie, passionnante, et de l’œuvre, protéiforme : tel est le parti-pris de ce livre qui nous invite à revisiter une vie et un répertoire qui arpentent la langue comme un formidable terrain de jeux. Le tout mis en lumière par une iconographie exceptionnelle.

Roms - La quête infatigable du paradis

Roms - La quête infatigable du paradis

de Yves Leresche
Éditions Infolio, 2015
48,00 €

Pendant cinq ans Yves Leresche a vécu avec les Roms, chez eux comme ici, dans leurs maisons comme dans leurs abris de fortune. Il en ramène un témoignage fort sur leur vie telle qu’elle va, loin des clichés et préjugés, au plus près du quotidien et du concret. À ses images s’ajoutent des commentaires qui démontent les idées reçues sur la question rom.

Agit-tracts - Un siècle d'actions politiques & militaires

Agit-tracts - Un siècle d'actions politiques & militaires

de Zvonimir Novak
Éditions L'échappée, 2015
35,00 €

Qui n'a jamais eu de tract entre les mains ? Difficile d'imaginer que ce modeste bout de papier, tout juste bon à être jeté, fut pendant longtemps une arme capable de provoquer des séismes politiques. Depuis qu'il existe sous la forme de libelle, de mazarinade ou de pamphlet, son pouvoir de nuisance n'est plus à démontrer. Si l'affiche couvre les murs, le tract occupe la rue où il circule facilement de main en main.
Grâce à son petit format et à son impact visuel, il devient à l'approche du XXe siècle un outil essentiel pour mener des actions politiques et militaires. Information, contre-information, désinformation, guerre psychologique, propagande électorale et manifeste, la bataille du tract se joue sur tous les fronts. Pourtant, le rôle de cette "littérature de rue" reste encore largement sous-estimé voire méconnu.
À travers l'étude de centaines de documents, souvent inédits, Agit-tracts nous fait découvrir autrement un siècle de batailles idéologiques. De l'affaire Dreyfus à Mai 68, en passant par la Grande Guerre, le Front populaire, la Seconde Guerre mondiale, la guerre d'Indochine ou encore celle d'Algérie, le tract est un moyen de diffuser des vérités souvent crues et affranchies de toute censure. S'il comble jusque dans les années 1970 les vides d'une information sous contrôle, il abreuve aussi d'illustrations une société dans laquelle les images sont rares.
Or, à l'instar de l'affiche, le tract constitue un important support de création graphique. Pour appâter, convaincre ou informer, les mots ne suffisent pas, il faut aussi des idées et de bons visuels. Toutes les techniques sont mobilisées pour amadouer l'homme de la rue : bandes dessinées, caricatures, photomontages, illustrations à la plume, au fusain ou à la gouache, rien n'est trop bien pour l'intox, rien n'est trop beau pour triompher.

Benjamin-Constant - Merveilles et mirages de l'orientalisme

Benjamin-Constant - Merveilles et mirages de l'orientalisme

de Nathalie Bondil
Éditions Hazan, 2014
52,00 €

Benjamin-Constant (1845-1902), acteur majeur de la peinture orientaliste sous la IIIe République en France, est ici étudié pour la première fois. Le souvenir de ses voyages en Espagne et au Maroc marque son style de vie : son atelier ostentatoire est rempli d'objets hispano-mauresques. Dans la lignée d'un Delacroix qu'il admire, ce brillant coloriste se rapproche de l'orientalisme d'Henri Regnault, Mariano Fortuny, Georges Clairin et Jean-Paul Laurens notamment, peintres dont les oeuvres sont ici mises en relation.
S'emparant des stéréotypes d'un Orient colonial en suspens, Benjamin-Constant associe des odalisques nonchalantes à des Maures farouches dans le cadre de compositions gigantesques, précisément architecturées. Sa peinture d'histoire, d'inspiration byzantine ou biblique, complète sa veine orientaliste. Ses tableaux saisissants mettent en valeur des qualités chromatiques qu'il exprime avec une palette scintillante.
Benjamin-Constant s'affiche comme l'un des grands peintres de décors de son temps à l'Opéra-Comique de Paris, à la gare d'Orsay, à l'Hôtel de Ville de Paris et au Capitole de Toulouse... Il développe l'art du portrait mondain auprès d'une clientèle de riches commanditaires. Ses activités comme portraitiste la reine Victoria et professeur à l'Académie Julian où il a de nombreux élèves étrangers, lui procurent une gloire internationale, notamment en Angleterre, aux Etats-Unis et au Canada.
Superbement illustrée, cette première monographie sur Benjamin-Constant réunit une équipe internationale d'experts chevronnés qui examinent, à la lumière de recherches inédites, la biographie d'un artiste célèbre et méconnu dans son atelier et au Salon, depuis l'Académie des beaux-arts jusqu'aux cercles de collectionneurs étrangers. Surtout, les mirages et les mensonges d'un Orient phantasmé sont étudiés à la lumière des recherches d'historiens contemporains et revisités par le regard d'artistes féministes d'aujourd'hui.

Vintage fashion - La mode féminine des années 1920 aux années 1980

Vintage fashion - La mode féminine des années 1920 aux années 1980

de Nicky Albrechtsen
Éditions Citadelles & Mazenod, 2014
92,00 €

Bien plus qu'une simple histoire de la mode, Vintage Fashion entend montrer de quelle manière les idées du passé continuent d'inspirer celles du présent, obéissant à un cycle ininterrompu de résurgences. Plus de mille créations exemplaires, depuis le soutien-gorge légendaire de Marilyn Monroe jusqu'à la robe d'Ossie Clarke immortalisée par le peintre David Hockney, sont mises en regard de citations empruntées aux grandes figures de la mode rétro, ainsi que de photographies de vêtements d'hier portés par les icônes du style d'aujourd'hui.
Chaque décennie est étudiée sous le prisme des matières et des formes qui l'ont définie, depuis le chic androgyne des garçonnes des années 1920 jusqu'aux carrures affirmées des années 1980. Les éléments qui permettent d'accessoiriser une tenue en y apportant une touche vintage sont présentés : chapeaux, chaussures, foulards, lunettes... sans oublier la maroquinerie ! Les grands thèmes qui apparaissent en filigrane à travers l'histoire de la mode au XXe siècle font l'objet d'une approche transversale, confirmant que le style est intemporel.
Cette approche plurielle et exhaustive de soixante années de créations à la fois prêt-à-porter et haute couture est l'occasion pour les fashionistas de puiser leur inspiration dans les racines de la mode d'aujourd'hui.

Rimes - Rhymes

Rimes - Rhymes

de Lou Reed et Bernard Comment
Éditions Photosynthèses, 2012
75,00 €

Rimes/Rhymes est un ouvrage bilingue de photographies français-anglais comportant environ 300 photos de Lou Reed et un texte de Bernard Comment, son éditeur et ami franco-suisse de Paris. Lou Reed nous y livre ses photographies comme un recueil de poésie : des « rimes visuelles », selon l'expression de Sergeï Eisenstein, y font alterner paysages, détails à fort agrandissement et portraits. Rien ne ressemble à ce qui est une fois capté par l'objectif, car la réalité est ainsi améliorée en vue d'un théâtre individuel. Tout est excitant à voir, à enregistrer, à améliorer. Je suis sûr que Dieu possédait un Leica... (Lou Reed)

Jean Patou - Une vie sur mesure

Jean Patou - Une vie sur mesure

d'Emmanuelle Polle et Francis Hammond (photographe)
Éditions Flammarion, 2013
75,00 €

Dans les années vingt et trente, Jean Patou habille les femmes les plus élégantes. Il est le principal rival de Chanel. Leurs modes se confondent au point que l'on ne sache plus qui de Patou ou de Chanel est à l'origine du pyjama de jour, du maillot de bain ou de la petite robe noire. Décédé à l'âge de 49 ans en 1936, il ne disposera que de quinze années pour imprimer sa marque dans l'histoire de la couture.
C'est pourtant dans ce temps très court, qu'il amassera une fortune colossale, ouvrira des boutiques à Paris, Deauville, Biarritz et New York, et inventera quelques-uns des parfums les plus mythiques de la planète, tels Joy et Que sais-je ? Sa clientèle est cosmopolite, compte de nombreuses célébrités et beaucoup sont américaines comme Joséphine Baker, Louise Brooks ou l'aviatrice Ruth Eider. Pour la première fois, les héritiers de la famille Patou ont accepté d'ouvrir leurs archives privées.
L'auteur, Emmanuelle Poile, a passé deux années de travail passionnantes à ouvrir boîte après boîte, carton après carton et à choisir parmi des milliers de documents, inédits pour la plupart. Signées des grands noms de la photographie des années folles (baron Adolf de Meyer, Laure Albin Guillot ou les frères Seeberger), les photographies s'ajoutent aux croquis de mode, mais aussi aux tissus, aux pièces de mobilier Art déco, aux flacons de parfum et bien entendu aux vêtements d'époque.
Ainsi rassemblées, ces archives permettent de retracer l'univers de cet esthète adepte d'un certain minimalisme qu'était Jean Patou. Une redécouverte.

Marguerite Duras

Marguerite Duras

de Laure Adler et Delphine Poplin
Éditions Flammarion, 2013
43,00 €

Marguerite Duras aimait s'entourer d'objets fétiches, d'amis fidèles, de paysages sans cesse retrouvés ou recomposés, de lieux et de doubles, élus et voulus par elle, et qui forment un véritable univers durassien. Rassemblés ici, des souvenirs, des photographies, des manuscrits facsimilés, des correspondances, choisis et sélectionnés à travers les différents chapitres de sa vie, rendent compte d'une Duras complexe et attachante, une guerrière, un peu sorcière, drôle et parfois déchirée, à la fois aimante et amante, une camarade engagée, souvent radicale, toujours en alerte, soumise à ses faiblesses mais maîtresse de ses choix, une femme hors normes revendiquant la normalité.
Laure Adler donne à voir, à partir de ces nombreux documents, les multiples facettes de celle qui a traversé l'histoire du siècle et marqué un tournant dans la littérature française.

MYTHIQ 27

MYTHIQ 27

Collectif
Éditions GOTHAM-LAB YSAM SUTY, 2013
32,00 €

27 écrivains écrivent 27 lignes sur 27 artistes morts à 27 ans mis en image par de grands artistes d'aujourd'hui dont les  œuvres grandeur nature ont fait l'objet d'une exposition du 1er au 8 décembre 2013 à l'Espace Cardin à Paris. Mythiq 27 associe littérature, arts plastiques et légendes urbaines sur le thème du légendaire Club 27 (Amy Winehouse, Janis Joplin, Kurt Cobain, Jim Morrison, Brian Jones, Jean­Michel Basquiat, Jimi Hendrix, ...disparus à l'âge de 27 ans). De grands écrivains et plasticiens d'aujourd'hui proposent des regards et des points de vue étonnants, décalés, parfois ironiques ou impertinents créés pour l'événement. Oliver Rohe, Claro, Alexis Jenni, et SP38 en tandem avec Arnaud Viviant (entre autres) sont de la partie !

Sade vivant

Sade vivant

de Jean-Jacques Pauvert
Éditions le Tripode, 2013
42,00 €

Quelle était donc cette façon de penser ? Qui était vraiment Sade ? Voici les questions essentielles auxquelles cette monumentale biographie tente de répondre. Fruit de décennies de recherches et de réflexions, enrichie de nombreux documents, dont nombre d'inédits, Sade vivant libère l'écrivain et ses écrits des fantasmagories qu'ils ont bien souvent suscitées. Et suscitent encore. Jean-Jacques Pauvert a été le premier au monde à avoir publié officiellement Sade, sous son nom.
C'était en 1945. Depuis, celui qui allait devenir un des éditeurs les plus aventureux du XXe siècle n'a jamais cessé d'interroger cette oeuvre qui fait de Sade "l'un des cinq ou six génies universels de très grande dimension".

De l'Allemagne - De Friedrich à Beckmann

De l'Allemagne - De Friedrich à Beckmann

Sous la direction de Sébastien Allard et Danièle Cohn
Musée du Louvre éditions
48,00 €

L'ambition de cet ouvrage et de l'exposition (riche de plus de deux cents ouvres) qu'il accompagne, est d'abord de proposer une réflexion autour des grands thèmes qui structurent la pensée allemande de 1800 à 1939. Nous est ainsi offert, pour la première fois en France, un panorama de la création artistique allemande sur une durée relativement longue - plus d'un siècle. Les courants artistiques, du classicisme weimarien, des Nazaréens à Otto Dix, en passant par Hans von Marées, Adolf von Hildebrand ou Franz von Stuck, mais aussi du romantisme d'un Caspar David Friedrich à la "nouvelle objectivité", seront ainsi replacées dans le contexte intellectuel de leur création et confrontés aux écrits des grands penseurs au premier rang desquels Goethe.
Cette approche est importante pour le public français qui connaît peu l'art allemand. Elle permet de saisir comment l'art a joué un rôle déterminant dans le développement du concept allemand de "Kultur", à un moment historique capital où l'Allemagne cherche à construire son unité et son identité nationale. La notion de "Kultur", concept hérité de la philosophie des Lumières, est apparue comme la plus susceptible de constituer le terreau sur lequel inventer une tradition allemande moderne.
Si l'occupation napoléonienne a pu favoriser la prise de conscience de cette unité, fournissant l'arrière-plan politique aux premières expérimentations romantiques, la montée du nazisme, à l'autre bout du parcours chronologique, a mis en évidence la dimension tragique de ce concept, sans pour autant réussir à l'anéantir.

Le monde en partage - Itinéraires d'Albert Camus

Le monde en partage - Itinéraires d'Albert Camus

de Catherine Camus
Éditions Gallimard, 2013
38,00 €

Organisé en trois grandes séquences — la Méditerranée, l'Europe et le Monde —, cet itinéraire illustré mêle géographie intime, littéraire et politique : voyages, lieux aimés, habités ou visités par l'écrivain, filiations ou amitiés artistiques et littéraires, enfin combats menés par Albert Camus auprès de ses contemporains opprimés.

Page 2/4
2

EN VITRINE

"Le colosse de Maroussi" d'Henry Miller

"Le colosse de Maroussi" d'Henry Miller

En 1939, alors que l'Europe bascule dans la guerre, Henry Miller rejoint la Grèce à l'invitation de son ami Lawrence Durrell. Il n'a pas un sou, ses livres sont frappés par la censure aux États-Unis, et c'est sans doute ce dépouillement qui lui permet de partir corps et âme à la rencontre de la Grèce et de celui qui en incarne à ses yeux l'ethos : le conteur, poète et jouisseur Katsimbalis. « La joie qu’on éprouve à lire Le Colosse de Maroussi est extrême. Elle vous ouvre le cœur et réveille vos désirs. La solitude, les arbres, les couleurs, les parfums : tout se met à bondir. Les phrases dansent, les îles se soulèvent ; leur clarté vous déchire. La littérature, c’est la transmission de l’enthousiasme. (...) » (Yannick Haenel, préface à l'éditions Buchet/Chastel, 2013)

 

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera