IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

IDÉES CADEAUX / Bandes dessinées

Frances - Intégrale

Frances - Intégrale

de Joanna Hellgren
Éditions Cambourakis, 2017
34,00 €

Recueillie à la mort de son père par sa tante Ada, Frances porte en elle bien des mystères et bien des questions. Enfant en quête de vérité, elle grandit en s'inventant des histoires qui l'aident à apprivoiser les béances de sa jeune existence, et tend aux adultes qui l'entourent un miroir qui leur permettra peut-être de se découvrir et de se reconnaître. Car dans ce livre, tous les personnages se débattent, chacun à sa manière, pour affirmer leur liberté et leur identité, secouant le joug des conventions sociales et familiales.



EN VITRINE

"Vernon Subutex 3" de Virginie Despentes

"Vernon Subutex 3" de Virginie Despentes

Vernon Subutex, 3 est le troisième et dernier tome du cycle éponyme écrit par Virginie Despentes durant la période 2014-2017. Il est paru le 24 mai 2017 aux éditions Grasset, deux ans après la publication du deuxième tome.

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera