IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Lectures et événements

« Le livre de la faim et de la soif » de Camille de Toledo


Nous avons le plaisir de vous présenter

 « Le livre de la faim et de la soif »

(éditions Gallimard, 2017)

de et par
Camille de Toledo


une lecture-présentation

le samedi 24 juin 2017 à 19 h à la librairie (sur réservation)


Couverture livre C. de Toledo

Le livre de la faim et de la soif se présente comme une chevauchée effrénée dans les contrées du conte et du roman picaresque. Le personnage central est le Livre lui-même. Alter ego du narrateur, il entame de façon autonome des récits qu’il ne prend pas le temps d’achever, en quête d’une totalité irréalisable. Chaque fois, le Livre s’aperçoit qu’en nommant les choses, il les détruit et doit repartir à la recherche d’une autre réalité. Sa folle cavale nous emporte dans de nombreux pays, réels ou imaginaires, dans diverses époques, dans des langues différentes, car le livre n’est jamais rassasié. Ses récits empruntent leurs univers au western, au roman noir, au Talmud ou au Coran, aux poèmes de Michaux ou au roman de Cervantès, à Borges ou à Rabelais…

Voyage dans les livres, Le livre de la faim et de la soif embrasse ce XXIe siècle débutant de colères et de tremblements. Il s’agit, pour Camille de Toledo, d’allier dans une fiction labyrinthique la pensée et le rêve, la philosophie et la poésie, de fondre tous les possibles dans une narration sans limites. Une aventure littéraire exceptionnelle, vibrant à chaque page d’une joie d’inventer et d’une vitalité impressionnantes.

 

étoile ZADIG

 

Portrait Camille de Toledo
Photo © Mantovani - Gallimard

 

Camille de Toledo est né en 1976. Écrivain et artiste, il a notamment publié Vies pøtentielles (Seuil), L’Inquiétude d’être au monde (Verdier), Vies et mort d’un terroriste américain et L’Inversion de Hieronymus Bosch (Verticales-Gallimard). Il est père de trois enfants et vit à Berlin.

 

 

Entrée : 4 €/tarif réduit 3 €

(Sur réservation)

 



EN VITRINE

Insondable N'Sondé

Insondable N'Sondé

Le héros-narrateur du cinquième livre de Wilfried N'Sondé est né Nsaku Ne Vunda en 1583 sur les rives du fleuve Kongo. Orphelin élevé dans le respect des ancêtres et des traditions, il est éduqué par des missionnaires et baptisé Dom Antonio Manuel le jour de son ordination. Le voici, au tout début du XVIIe siècle, chargé par le roi bakongo de devenir son ambassadeur auprès du pape. En faisant ses adieux à son Kongo natal, le jeune prêtre ignore que le long voyage censé le mener à Rome va passer par le Nouveau Monde, et que le bateau sur lequel il embarque, nommé Vent Paraclet, est chargé d’esclaves… Trouvant sur son chemin un mousse aux airs efféminé, des corsaires barbaresques dignes du meilleur du genre de cape et d'épées, il accoste à Lisbonne et traverse l'Espagne – trouvant sur son chemin l'Inquisition – mourrant à Rome en martyr de la liberté. Un roman d'aventure par un auteur qui ne laisse pas d'étonner. (Un océan, deux mers, trois continents, Actes Sud 01/2018)

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera